Parce que le semis c’est la vie, reprise en main du semoir.