Aux oubliées ]

Parfois un mot, une phrase permet de changer une destinée ou du moins, peut en modifier la trajectoire.
La rencontre de Frédéric et Stéphanie était pour moi l’occasion d’un changement de cap vers ce métier de maraîchère. 
S’inventer et se réinventer, nourrir et se nourrir de ce contact avec la terre.

Alors j’espère que ces quelques mots manuscrits seront une éclaircie et qu’ils répondront aux fenêtres borgnes d’une prison.

Aux oubliées est une association qui distribue des livres personnalisés d’un mot, d’une lettre, à des femmes en prison.
Je voulais moi aussi participer à cette initiative et j’ai choisi de leur envoyer mon exemplaire de Néo-paysannes dans lequel je partage mon parcours de fermière.

Des livres pour qu’elles oublient l’espace d’un instant, sans qu’elles ne s’oublient pour autant.
Des livres pour dessiner un horizon par delà les murs, grâce à la lecture.

Vous aussi, vous pouvez y contribuer !
http://auxoubliees.org/comment-participer/