Dans mon métier, la découverte du monde par le goût est ce qui m’anime le plus au quotidien. La rencontre de l’autre est également primordiale pour moi. Je ne conçois pas mon métier sans rencontres, sans échanges.


Alors, quand Sugio Yamaguchi, artiste de la cuisine végétale, chef du Botanique Restaurant, vient passer un week-end à la ferme, il est difficile pour moi de cacher ma joie d’un voyage dans son univers.
Sugio n’est pas juste venu voir ma ferme, il est aussi et surtout venu découvrir mon métier, comprendre la vie d’un légume et ce qu’il faut de patience avant de le récolter.

Pour mieux le vivre, lui aussi a mis les mains dans la terre, lui aussi a senti la dimension du goût d’un légume à sa juste maturité.
L’expression d’une nature laissée libre.
Cerise sur le gâteau, j’ai eu le droit à de délicieux plats concoctés en toute simplicité juste pour moi à partir de mes légumes et de mes herbes. Bonheur.


Une cuisine délicate et instinctive où le végétal est une pièce maîtresse, où surtout le produit ne perd rien de son essence, de sa structure.

Merci Sugio d’être venu passer du temps dans ma campagne.
L’échange chef/producteur nous nourrit bien au-delà des légumes que nous mangeons et je me sens plus riche de te connaître.
Prochainement, mes petits légumes seront entre tes mains, sur les tables du restaurant Botanique et ils en sont déjà fiers.