Press Enter / Return pour lancer la recherche.

Ce que j’aime dans mon métier de maraîchère, c’est qu’il est riche d’échanges et de voyages.
D’échanges humains et de partage sur le goût, mais pas que.


De voyages aussi, mais je ne parle pas de voyage physique. Je crois n’avoir jamais autant voyagé que depuis que je suis dans mes champs, les pieds bien ancrés dans cette terre lourde et argileuse qui fait naître mes légumes.
J’ai voyagé à travers la diversité des graines que j’ai semées, toutes venues de contrées différentes, j’ai voyagé par les livres innombrables qui nous parlent du goût et de celles et ceux qui le façonnent, j’ai voyagé avec les mots de celles et ceux qui ont goûté mes légumes, celles qui comme Chihiro Masui disent retrouver le goût des daikons japonais de leurs souvenirs, par exemple.


Pour cette fois-ci, me voici partie pour un voyage entre le Japon et la Champagne avec cet ouvrage de Chihiro Masui sur le chef Kazuyuki Tanaka.
Un livre qui fait la part belle au végétal au travers l’univers du chef, un livre où même les recettes les plus complexes paraissent simples et accessibles. D’ailleurs, ce n’est pas un livre de recettes mais plutôt un livre qui propose de composer son menu au fil des saisons.


Ce que j’ai ressenti c’est que l’univers du chef est rempli d’une lumière palpable qui nous éclaire sur la simplicité du produit, de l’homme ( ?).


« Un livre est un outil de liberté » comme disait Jean Guéhenno et dans ce livre je me sens libre, libre de passer d’une recette à l’autre, de voyager entre les pages et de faire escale où bon me semble.


Merci, chère Chihiro, pour ce livre magnifique.