Producteur Artisans de qualité en Pays de La Loire

Je viens d’apprendre avec émotion l’acceptation de mon dossier au Restaurant de Qualité – Collège Culinaire de France.

Si je devais parler, j’aurais très certainement des trémolos dans la voix, mais comme c’est par écrit que nous nous retrouvons cela nous épargnera à tous un moment gênant.

Je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée émue lorsque je jette un œil par-dessus mon épaule sur ma propre vie, mon parcours. Puisque rien ne me destinait à être là…

Il y a 4 ans, j’étais plongée dans le coma entre la vie et la mort et il aura fallu ce combat pour la vie pour prendre conscience qu’elle était là, qu’elle pouvait s’éteindre, comme une bougie que l’on souffle. Il me fallait revenir à l’essentiel.

Grâce à Frédéric et Stéphanie, mes parents de cœur, la Ferme d’Artaud naissait il y a deux ans. On rallumait la mèche.

Et puis il y a ces échanges, ces rencontres de l’ombre qui m’ont faite avancer, je ne vais pas les citer mais je suis sûre qu’ils se reconnaitront, les vrais savent toujours …

Grâce à eux, à vous tous, la ferme a pris son envol et aujourd’hui, je suis là.
J’ai eu beaucoup de chance, comment ne pas être reconnaissante envers la vie ?
Elle qui m’a toujours poussée parmi mes doutes et mes espoirs sur la bonne voie.

Comme les légumes, aromates, herbes et fleurs que je fais pousser ici à la Ferme d’Artaud, me voilà profondément ancrée à la terre et c’est finalement moi qui me cultive au milieu de ce jardin immense.

Je suis très fière de faire désormais partie du Collège Culinaire de France qui défend les valeurs de qualité, de solidarité et de respect. Je serai une voix de plus pour faire entendre notre engagement.

Je suis optimiste, notre monde doit changer, notre monde va changer.