Les tomates mûrissent

Ce week-end, j’ai mangé les premières tomates anciennes (mais toutes nouvelles !) de la Ferme.
Mûres à point, remplies de chair, sans pépin, elles étaient trop bonnes.

(Je n’ose pas vous en dire plus, vous allez me détester… )