Je continue mes tests de culture et cette année, j’essaie la patate douce ! Alors attention, pas n’importe laquelle, celle-ci est une variété rare que Stéphane de La Bonne Graine m’a confiée en pouponnière en me livrant personnellement.

 

Bon, c’est vrai, ce n’est pas la première fois que Stéphane me livre mes commandes, car il fait partie des fournisseurs qui sont plus que des fournisseurs. Depuis que j’ai monté ma ferme, il m’a toujours soutenue et donné des coups de pouce bienvenus quand on sait la difficulté de nos métiers.

Stéphane est un passionné passionnant, curieux de tout, qui teste ses graines et nouveautés dans son Jardin d’Essai, il sait donc de quoi il parle côté variétal.


Alors, quitte à faire un test de culture spécial patate douce, autant le pousser jusqu’au bout et comme la nature est bien faite, elle a fait repousser spontanément un pied de tomate en plein milieu de cette jungle. Reste à savoir si ce paillage naturel va plaire à dame tomate, en tout cas, les tubercules eux, gardent la patate et continuent leur croissance.
Affaire à suivre donc…